Les dernières nouvelles du club

par Danielle Nussbaumer (commentaires : 0)

Communiqué de presse
 de la SCS

1er juillet

Communiqué de presse
de la Société Cynologique Suisse SCS

_______________________________________________________

Championnat du monde FCI RCI à Delémont du 10 au 13 septembre Participation au CM avec l’avantage du domicile

La dernière épreuve de qualification pour le Championnat du monde dans la discipline sportive RCI s’est déroulée fin juin à Tägerwilen TG. À noter que le CM se déroulera à nouveau en Suisse au mois de septembre après 15 ans d’absence. L’équipe nationale est d’ores et déjà constituée.

La dernière épreuve de qualification à Tägerwilen a été remportée par Tamara Romer qui a ainsi pu s’assurer une place dans le team de réserve. C’est Peter Waeber qui s’est classé au deuxième rang. Avec « Xantos », il avait obtenu 273 points en novembre dernier au CS-SCS (première épreuve qualificative) et lors de la première qualification à Autigny fin mars, il avait obtenu 279 points et maintenant 282. Il occupait ainsi la tête de liste des qualifications à égalité avec Valérie Clément qui comptabilisait le même nombre de points. 20 teams étaient au départ à Tägerwilen. Ils ont offert une compétition des plus passionnantes. "

Les participantes et les participants suisses au CM RCI à Delémont : 

Gaby Meister (accompagnatrice de l‘équipe); Peter Waeber avec le Malinois „Daneskjold Xantos“, Valerie Clément avec le Malinois „Independent Spirit’s Deejay“, Peter Bänziger avec le Malinois „Irac vom Adlerauge“, Ursi Gerhard avec le Malinois „Cayo de la Maison Apportez“, Mike Greub (chef de l‘équipe), Isabelle Stock avec le Berger allemand „Agent von den schwarzen Timber Wölfen“, Tamara Romer avec le Malinois „Crassos vis Major“ (réserve), Heidi Rauber avec le Berger allemand „Hitchcock vom Drumlin Wolf“ (réserve).

 

Internet: www.fciwm2015.ch ! Service de presse de la SCS : mediendienst@skg.ch

 

 

En savoir plus...

par Katelijne Dick (commentaires : 0)

Communiqué de presse de la SCS

Cinq médailles pour la Suisse

Lors de Championnat du monde des Chiens de Berger Belges en République Tchèque, les sportives et les sportifs suisses ont présenté une prestation de haut niveau : Champions du monde par équipes en Mondioring, vice-champions du monde par équipes en Obedience, ainsi que deux titres de vice-champions du monde et une médaille de bronze en évaluation individuelle. Un bilan des plus impressionnants.

Mondioring, Obedience, RCI, Agility : Les Chiens de Berger Belges et leurs propriétaires étaient répartis uniformément dans les quatre disciplines aux côtés de 40 autres nations lors du Championnat du monde qui s’est déroulé cette année à Pisek CZ. Les sportifs suisses de Mondioring ont décroché la médaille d’or dans l’évaluation par équipes grâce au 2e rang de Gabriela Ehrismann, au 4e rang de Regina Schmuki-Flater et au 11e rang de Hanspeter Unternährer.  

Au départ, les sportives suisses d’Obedience nourrissaient de grands espoirs. Après la victoire de l’année dernière de Nadine Hess en évaluation individuelle et la troisième place de Susan Jenny, ainsi que le titre de Champion du monde par équipes, la barre était placée haut. En évaluation individuelle, Susan Jenny avec « Chip » s’est classée au deuxième rang avec seulement un demi-point de retard sur le premier. Les autres Suissesses se sont classées au 10e rang (Nadine Thalmann), au 11e rang (Nadine Hess) et au 12e rang (Barbara Berger). Dans l’évaluation par nation, les femmes suisses d’Obedience ont obtenu la médaille d’argent.   

En Agility, Pascal Mauroux et son Groenendael « Atomic » ont remporté la médaille de bronze. Il a effectué les deux parcours de la finale sans aucune faute et s’est classé derrière la Hollandaise Katja Slippens et le Français Sébastien Allerme au 3e rang du classement final. Par contre en RCI, les sportifs suisses n’ont à aucun moment été vraiment dans le course. Le meilleur Suisse, Peter Bänziger, avec 265 points s’est retrouvé au 38e rang. Internet: www.skbs-cscbb.ch

En savoir plus...

par Danielle Nussbaumer (commentaires : 0)

Communiqué de presse de la Société Cynologique Suisse SCS

27 avril 2015

Communiqué de presse de la Société Cynologique Suisse SCS 

Assemblée des délégués de la SCS à Suhr AG

Hansueli Beer: Nouveau Président de la SCS

Un Argovien succède à un Bernois: Après 18 ans à la présidence de la Société Cynologique Suisse SCS, Peter Rub, Kirchlindach BE, passe la main à Hansueli Beer,

Abtwil AG. Isabel Bänziger et Sophie Müller ont également été élues au Comité central. La Communauté de travail pour chiens de chasse a reçu le feu vert pour son indépendance juridique et les 305 délégués se sont déclarés d’accord de continuer le concept de stratégie „Quo Vadis SCS 2020“.

Samedi dernier à Suhr, Hansueli Beer a été élu Président de la SCS avec des applaudissements nourris. Hansueli Beer possède une riche expérience en cynologie. Après des Yorkshire Terrier et des Malinois, l’ancien conducteur de chien de service possède actuellement des lévriers avec lesquels il participe aux courses sur cynodrome. „Je souhaite maintenant m’engager pour la cynologie qui m’a beaucoup apporté. Je suis cependant tout à fait conscient de la tâche importante qui m’attend“, a déclaré Hansueli Beer suite à son élection.!


Cet homme de 49 ans va s’engager sur les traces de Peter Rub qui est resté durant 18 ans à la tête de la SCS. Quand il a repris les rênes de l’association, celle-ci vivait une période de fortes turbulences, mais il l’a depuis conduite vers des eaux plus calmes. Les cas de morsures par des chiens qui ont été largement repris par les médias et la politique et les modifications de l’ordonnance sur la protection des animaux, entre autres, ont marqué son mandat. Peter Rub qui, pour la dernière fois à Suhr, a dirigé l’Assemblée des délégués de manière expéditive et éloquente comme à son habitude, a été élu président d’honneur de la SCS par les 305 délégués sous les applaudissements. !



Le Comité central accueille également deux nouveaux membres, Isabel Bänziger et Sophie Müller. Isabel Bänziger est vétérinaire, juge du comportement de la SCS, participe aux expositions et aux courses sur cynodrome avec ses lévriers. Sophie Müller se décrit elle-même comme „représentante de la base, des sections locales et des clubs de race“; elle est depuis de nombreuses années active dans le sport canin et dans la formation des chiens et de leurs conducteurs. Toutes deux ont été élues sans problème avec des applaudissements. !


Walter Müllhaupt, Président de la Communauté de travail pour chiens de chasse, s’est déclaré satisfait d’avoir obtenu le feu vert de la part des délégués pour l’indépendance juridique de la CTCH. La majorité nécessaire des deux-tiers a été dépassée d’environ 20 voix. Walter Müllhaupt va rester au Comité central où il exerce la fonction de juriste ; les autres membres Yvonne Jaussi, Barbara Müller, Jörg Gabi et Béat Leuenberger ont été confirmés dans leur fonction par les délégués. !



Le soulagement est grand aussi pour le groupe de projet „Quo Vadis SCS 2020“ qui s’occupe déjà depuis plus d’une année de la stratégie à adopter pour la réforme structurelle de l’association. Après une brève discussion, les délégués ont approuvé le fait que le groupe de projet continue ses tâches dans la même ligne. Peter Bieri, Président de „Quo Vadis“, s’est déclaré fort satisfait, mais a tenu à ajouter : „Le travail effectif ne fait que commencer.“!



L’assemblée a approuvé sans problème les comptes annuels et le budget. Elle a remis la distinction du mérite de la SCS à Susan Jenny, sportive canine accomplie qui a œuvré durant six ans au sein de la CTAMO. La prochaine assemblée des délégués se tiendra l’année prochaine (23 avril) à Lausanne. (www.skg.ch)

En savoir plus...

par Danielle Nussbaumer (commentaires : 0)

Communiqué de presse de la Société Cynologique Suisse SCS

Assemblée des délégués de la CTAMO à Wettingen AG

Agility: Des sauts plus bas

Lors de leur Assemblée à Wettingen, les 98 délégués ont confirmé Remo Müller à l’unanimité dans son poste de Président et ont élu Hanspeter Jutzi au Comité de la CTAMO en remplacement de Susan Jenny. Les hauteurs des sauts d’Agility plus bas de 5 cm seront inscrites définitivement dans le règlement. En ce qui concerne l’Obedience, les classes suisses 1+2 seront supprimées à la fin 2016, au profit des classes internationales.

Même si quelques personnes ont demandé la parole, la Conférence des délégués de la CTAMO s’est déroulée de manière expéditive et a respecté l’ordre prévu. Le Président Remo Müller a été réélu à l‘unanimité; aucune autre candidature n’avait été présentée. Après avoir été durant cinq ans responsable de la formation de l’Obedience au sein de la CTAMO, Susan Jenny a souhaité se retirer. C’est Hanspeter Jutzi, actif depuis dix ans en Obedience en tant que sportif, responsable de compétitions, juge et organisateur d’épreuves, qui a été appelé à lui succéder. !

Parmi les 16 demandes qui sont parvenues avant l’Assemblée, plusieurs concernaient le thème de la « Hauteur des sauts en Agility ». Selon le règlement actuel, elle est de 55 à 65 cm pour les
« Large », de 35 à 45 cm pour les « Medium » et de 25 à 35 pour les « Small ». Alors que certains recommandaient de conserver ces mesures, d’autres demandaient de réduire la hauteur maximale actuelle de 5 cm pour toutes les classes. La CTAMO avait laissé la liberté de vote. Le résultat a été serré puisque 40 délégués se sont exprimés pour la réduction, alors que 33 étaient contre. Par contre, la rationalisation du calendrier prévue dès 2016 pour les Championnats suisses d’Agility individuels a été acceptée à une large majorité. !

Nicole Schmied a expliqué les modifications du règlement d’Obedience. Le règlement international élaboré par la FCI entrera en vigueur le 1er janvier 2016. « Nous souhaitons conserver notre classe de débutant qui est une « particularité suisse », mais les classes 1 et 2 seront abandonnées en décembre 2016, selon le règlement suisse au profit du règlement international», a déclaré Nicole Schmied. Les délégués ont approuvé cette proposition (www.tkamo.ch)

 

Service de presse de la Société Cynologique Suisse : mediendienst@skg.ch

En savoir plus...

par Katelijne Dick (commentaires : 0)

Communiqué de presse de la Société Cynologique Suisse SCS

17 mars 2015

Championnat suisse de Chiens d’avalanche 2015 – Muottas Muragl, Samedan

Supériorité belge dans la neige

25 équipes se sont confrontées le weekend des 14 et 15 mars afin de tenter de décrocher le titre de Champion suisse de Chiens d’avalanche. Ce n’est qu’après le départ du tout dernier que Libero Andreas Taddei a pu laisser éclater sa joie. C’est avec deux points d’avance qu’il a remporté le concours avec son Berger belge « Jarus von Sempach Station ».

Pour la première fois lors d’un Championnat suisse de chiens d’avalanche, ce sont trois Malinois qui se sont retrouvés sur les marches du podium. Ce triple triomphe a été fêté dignement au Muotas Muragl, une cabane de Samedan située à 2456 mètres en Haute-Engadine. Libero Andreas Taddei avec « Jarus von Sempach Station », âgé de bientôt 8 ans, a fourni une magnifique prestation et a aussi eu le brin de chance nécessaire de son côté. Avec un excellent total de 289 points, il était en tête du classement Andreas Libero Taddei est sacré Champion suisse des chiens d’avalanche avec « Jarus von Sempach Station » ; l’argent va à Stefan Steiner (à g.) et le bronze à Werner Furrer. Ce fut ensuite le début d’une longue attente jusqu’à ce que la situation s’éclaircisse après le dernier travail du dimanche après-midi. Cette année, le titre de la meilleure équipe de chien d’avalanche est allé à Aarau.

Très proche derrière Libero Andreas Taddei, au deuxième rang, on trouve Stefan Steiner avec son Malinois « Ismir vom Kistestein » (287 points) et Werner Furrer occupe le troisième rang avec son Malinois « Cachou von der Abendweid » (également 287 points). Stefan Steiner a reçu la médaille d’argent en raison du nombre de points plus élevé obtenu pour la recherche grossière.

Après les trois Bergers belges, Armin Näf et son Australian Shepherd se classe au quatrième rang (283), Lilo Fracheboud et le meilleur des dix Labrador Retrievers participant se classe au cinquième rang (282) et Jürg Battaglia et son Tervueren au sixième rang (282). Onze équipes sur les 25 participant au Championnat suisse ont manqué de chance. Elles n’ont pas obtenu la mention, soit parce que lors de la recherche grossière elles n’ont pas trouvé une des deux personnes enfouies à au moins 100 centimètres dans un abri de neige ou parce que lors de la recherche fine elles n’ont pas pu localiser le sac à dos enterré dans la neige. Ce fait montre à quel point la compétition a été rude à près de 2500 mètres d’altitude dans un champ neigeux immense et particulièrement exigeant. En bref : les conditions étaient dignes d’un Championnat suisse.

Cette manifestation de deux jours a été organisée par le « SKG a l’EN – Hundesport Engadin ». Plus de 20 auxiliaires sous la direction de Christine Nani-Läuchli, présidente du CO, ont tout mis en œuvre pour que la manifestation se déroule de façon impeccable. Le terrain a été recouvert en vue de la recherche grossière et les abris de neige ont été préparés déjà plusieurs jours avant la compétition et des barrières de protection et des panneaux indicateurs ont été posés à l’intention des spectateurs. Grâce à une super organisation, les 25 équipes ont rencontré des conditions optimales et toutes ont eu une chance de gagner.

Service de presse de la SCS : mediendienst@skg.ch

En savoir plus...